RĂ©pondre au sujet  [ 15 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+8 heures [Heure d’été]

Auteur Message
  dĂ©forestation intensive en tasmanie...
Message PubliĂ© : 18 Oct 2007 04:49 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 26 Nov 2004 05:07
Message(s) : 410
Localisation : annecy
Dans le "Géo" de ce mois d'Octobre un reportage sur la déforestation intensive de la Tasmanie qui se poursuit et s'accèlère de façon spectaculaire et désolante ( commerce intensif avec le Japon)
http://www.geomagazine.fr/contenu_edito ... page_1.php


....l'exemple du main land devenu une terre aride à cause de cette même déforestation n'aura donc pas suffit aux australiens qui accumulent les bourdes écologiques graves depuis leur arrivé ici....
En 2002 lors d'un périple à vélo en Tasmanie , j'avais été frappé par ses convois de trucks énormes remplis de troncs d'arbres énormes sur certaines portions de route.....seul les eucalyptus de plus de 85 mètres (!) sont parait il protégés. :cry:...fait pas bon être un eucalyptus de 80 mètres en tasmanie

suite à cette article j'ai trouvé sur le net un nombre incroyable d'articles parlant de ce problème.

http://www.futura-sciences.com/fr/sinfo ... palm_9917/


copiage/collage :

*La Tasmanie réduit en copeaux ses eucalyptus géants *
Mitsubishi menace de cesser ses importations si cet Etat australien poursuit
la déforestation.
Sydney de notre correspondant

Le groupe japonais Mitsubishi a déclaré, mardi 18 mai, qu'il pourrait cesser
d'importer des copeaux de bois de Tasmanie si le gouvernement de cet Etat
australien ne lui garantissait pas l'arrĂŞt de la destruction des forĂŞts
d'eucalyptus hauts de plus de 80 mètres. En réponse à une lettre envoyée par
les associations de protection de l'environnement Greenpeace et Wilderness
Society, la multinationale, troisième plus gros importateur de bois
tasmanien avec un volume annuel de 400 000 tonnes, a précisé qu'elle
"condamnait l'exploitation non durable des forĂŞts anciennes de Tasmanie".

Le 9 mars, Takahiko Miyoshi, président du principal acheteur de copeaux
tasmaniens, Nippon Paper Industries, a adressé au premier ministre de cet
Etat, le plus pauvre d'Australie, une missive lui demandant de résoudre
rapidement la polémique concernant l'industrie forestière dans la région.
"Jusqu'à maintenant, les Japonais soutenaient complètement Gunns [le plus
gros exploitant forestier] et le gouvernement tasmanien, résume Ed Mathew,
de la Wilderness Society. Mais, pour la première fois, le marché japonais
exprime un doute important." La déclaration de "Mitsubishi est louable et
elle représente un challenge pour les partis libéraux et travaillistes [les
deux principaux mouvements politiques en Australie] pour qu'ils suivent ce
mouvement", insiste Bob Brown, un sénateur écologiste. Mais le temps
presse...

La Tasmanie est le seul Etat où la destruction de forêts inviolées depuis le
début de la colonisation s'aggrave d'année en année. Les forestiers
souhaitent en effet couper le plus d'arbres possible avant l'annonce de la
prochaine réforme, prévue pour 2010.

Le gouvernement basé à Hobart semble, lui, enclin à vendre aux bûcherons un
maximum de zones boisées, qui appartiennent presque toutes à la couronne
d'Angleterre. La production annuelle de copeaux de bois destinés à
l'industrie papetière, qui a commencé il y a tout juste trente-deux ans dans
cette île, devrait ainsi dépasser cette année 5 millions de tonnes. Ces
chiffres ne sont que des estimations, car les travaillistes au pouvoir
refusent de dévoiler, depuis l'an 2000, le volume exact d'arbres coupés.
L'industrie forestière n'est pas, non plus, soumise à la loi australienne
sur la liberté de l'information (Freedom of Information Act), ce qui rend
extrĂŞmement difficile le travail des chercheurs. Certains faits sont
toutefois reconnus par tous.

UN PAYSAGE LUNAIRE

Aujourd'hui, à peine un quart des surfaces boisées de la région sont restées
intactes. Mais près de 90 % des eucalyptus géants, dont certains âgés de
plus de quatre cents ans, ont déjà été coupés. Sur les 13 000 hectares
épargnés, la moitié sont promis aux tronçonneuses dans les mois à venir.

La disparition de ce patrimoine naturel unique est encore plus choquante au
vu des méthodes employées par les forestiers. Après avoir rasé l'ensemble
des arbres de leurs zones de coupe, les compagnies larguent par hélicoptère
du napalm afin de brûler les souches laissées en terre. Le passage des
flammes plonge des vallées entières dans une épaisse fumée brune durant
l'automne. Les collines, autrefois couvertes d'un manteau de verdure,
offrent un paysage lunaire marqué par les profondes entailles laissées par
le passage des bulldozers. Lorsque le sol est encore tiède, les employés des
compagnies forestières dispersent sur le terrain des carottes imbibées d'un
poison, le 1080, afin de détruire les animaux tels que wallabies, opossums
et wombats qui se nourrissent des pousses des jeunes arbres.

Gunns et ses concurrents allèguent que les forêts repousseront après leur
passage. Mais ils se contentent de remplacer des forĂŞts riches de nombreuses
espèces par une seule essence importée pour sa croissance très rapide. Les
forestiers expliquent également qu'ils font vivre de nombreux salariés, un
facteur important dans un Etat oĂą le taux de chĂ´mage atteint 8,6 %, contre
5,7 % pour l'ensemble de l'Australie. Le gouvernement de Tasmanie a
longtemps juré que la coupe des forêts anciennes employait 10 000 personnes.
Le chiffre serait plutĂ´t compris entre 300 et 500 personnes, selon John Gay
et l'association professionnelle Timber Workers for Forests.

Frédéric Therin


  Profil  
 
  C'est arrivĂ© près de chez vous
Message PubliĂ© : 27 Oct 2007 23:21 
Avatar de l’utilisateur
Mate
Mate
Hors-ligne
Inscription : 12 Oct 2007 04:58
Message(s) : 30
Localisation : Greenwich + 48°50'50"N/2°22'31"E
... [ ... Rescue Stations. Le concept est basique : 2 plates formes sont suspendues aux arbres, les activistes y restent perchés le temps nécessaire faisant office de boucliers humains. Grâce aux succés de ces actions, une deuxième génération de ces plates formes est en cours de développement. (...) ] Source Géo donnée par Rémival.

C'était arrivé en Californie, une nana allumée qui squattait son séquoia de prédilection... Et dans la foulée je me réfugiais dans la lecture de "Le Baron Perché" (Italo Calvino) ... Donne au moins des nouvelles de la virago arboriphile le cas zéchéant. MartaZeMama


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 28 Oct 2007 02:35 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Addict
FranceDownUnder Addict
Hors-ligne
Inscription : 10 Oct 2003 05:37
Message(s) : 172
Localisation : Toulouse but ASAP down under again
Je ne voudrais pas prendre position mais j'ai un ami ingé en énergies renouvelables, (pas un débutant) qui me soulignait, à ma grande surprise, qu'à partir d'un certain âge un arbre n'a plus ses capaticités maximum en ce qui concerne les échanges positifs avec le carbone de l'atmosphère. Donc, en vertu de ce principe, il valait mieux remplacer un vieil arbre par un jeune.
La vie est dure, mĂŞme dans la verdure.... :(


  Profil  
 
  "Ite missa est" in Tasmania
Message PubliĂ© : 28 Oct 2007 06:44 
Avatar de l’utilisateur
Mate
Mate
Hors-ligne
Inscription : 12 Oct 2007 04:58
Message(s) : 30
Localisation : Greenwich + 48°50'50"N/2°22'31"E
Ben comme ça la messe est dite !

citation : "La disparition de ce patrimoine naturel unique est encore plus choquante au vu des méthodes employées par les forestiers. Après avoir rasé l'ensemble des arbres de leurs zones de coupe, les compagnies larguent par hélicoptère du napalm afin de brûler les souches laissées en terre. Le passage des flammes plonge des vallées entières dans une épaisse fumée brune durant l'automne. Les collines, autrefois couvertes d'un manteau de verdure, offrent un paysage lunaire marqué par les profondes entailles laissées par le passage des bulldozers. Lorsque le sol est encore tiède, les employés des compagnies forestières dispersent sur le terrain des carottes imbibées d'un poison, le 1080, afin de détruire les animaux tels que wallabies, opossums et wombats qui se nourrissent des pousses des jeunes arbres". (fin de la citation)

on s'en fout, la tasmanie c'est tellement loin de chez nous ...
en plus, vouée à disparition par immersion sur plus ou moins court terme, vu que les glaciers fondent et la mer ... monte.
en outre, les reporters ont recours à toutes les exagérations c'est notoire ...
et puis comme ça y'a même pas besoin d'aller sur la Lune pour voir un paysage lunaire.
Non, moi je dis, sans le napalm la Tasmanie nous emmerde, et c'est pas les japonais qui me contradicteront.
Finalement, je ne prends pas position non plus, ça m'fra des vacances
Mama


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 28 Oct 2007 07:24 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 26 Nov 2004 05:07
Message(s) : 410
Localisation : annecy
JP of Titirangi a Ă©crit :
Je ne voudrais pas prendre position mais j'ai un ami ingé en énergies renouvelables, (pas un débutant) qui me soulignait, à ma grande surprise, qu'à partir d'un certain âge un arbre n'a plus ses capaticités maximum en ce qui concerne les échanges positifs avec le carbone de l'atmosphère. Donc, en vertu de ce principe, il valait mieux remplacer un vieil arbre par un jeune.
La vie est dure, mĂŞme dans la verdure.... :(



Je ne voudrais pas prendre position mais j'ai un ami ingé en biologie humaine (pas un débutant) qui me soulignait , à ma grande surprise, qu'à partir d'un certain âge un homme n'a plus ses capacités maximum en ce qui concerne les échanges positifs avec les autres et l'environnement . Donc en vertu de ce principe , il valait mieux remplacer un vieil homme par un jeune....la vie est dure , même chez les humains....il avait quel âge ton "ingé pôv c** " ? :wink:


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 28 Oct 2007 19:07 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Addict
FranceDownUnder Addict
Hors-ligne
Inscription : 10 Oct 2003 05:37
Message(s) : 172
Localisation : Toulouse but ASAP down under again
remival a Ă©crit :
il avait quel âge ton "ingé pôv c** " ? :wink:


RĂ©mi, tu es navrant et Ă  peine drĂ´le.
Pour répondre à ta question, je te signale que mon ami ingé n'est pas encore quinca et qu'il est loin d'avoir atteint les prémisses d'Alzeimer.
Il est certainement plus cultivé que toi dans ce domaine qui est sa spécialité.
Je comprends que cela puisse t'offenser et que tu te braques nerveusement mais cette histoire d'arbres à remplacer fait partie de faits avérés, et ce n'est pas une mince affaire.
Ecoute, comme c'est un adepte des forums, je vais lui demander instamment de te répondre (s'il daigne en prendre la peine)
8)


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 29 Oct 2007 00:43 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 26 Nov 2004 05:07
Message(s) : 410
Localisation : annecy
...un quiqua ?...ouh lala , faut vite le remplacer par un plus jeune !!! :wink:
mon cher jean mi , cela est dit sur un ton humoristique et est à prendre au 3 ème degrès...l'avis d'un" Ingénieur" disant que c'est bien que l'on abatte les arbres anciens et q'u'on les remplace par des plus jeunes me fait marrer même si il y a une part de vérité....c'est comme ces experts payés par Total qui affirmaient qu'il n'y avait pas de travail forcé en Birmanie pendant la construction de l'oléoduc ou ces "ingés" payés par les marques de clopes ou de pinards et qui nous mettent en avant le fait que fumer ou boire modérément est bon pour la santé....cet abattage d'arbre ne se fait pas dans un but écologique afin de régénérer soit disant la forêt tasmanienne , mais dans un but uniquement commercial avec à l'appui l'avis d'"ingés spécialistes" (quinquagénaires ou non) qui disent que tout cela est bon pour la forêt....la forêt primitive tasmanienne , elle était là bien avant l'homme et elle avait pas besoin de lui pour vivre.Alors tu sais l'avis d'un ingé je m'en contrefout un peu..dit lui de pas perdre son temps à me répondre.
désolé de t'avoir offensé....


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 29 Oct 2007 02:41 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Addict
FranceDownUnder Addict
Hors-ligne
Inscription : 10 Oct 2003 05:37
Message(s) : 172
Localisation : Toulouse but ASAP down under again
remival a Ă©crit :
......la forĂŞt primitive tasmanienne , elle Ă©tait lĂ  bien avant l'homme et elle avait pas besoin de lui pour vivre.....


Ça, c'est l'exemple type de réflexion qui bloque l'esprit de certaines gens.
Le fait est qu'aujourd'hui, si on avait la possibilité d'améliorer le rendement des forêts en vue d'une meilleure absorption du carbone, on ne se priverait pas de ce luxe. Si de surcroît, cela nous autorisait à en exploiter les ressources, cela relèverait du magique...
Aux dires de mon ami expert, c'est possible.
Tu es en droit de faire remarquer qu'il prêche pour sa paroisse et que son but essentiel est de faire aboutir son projet basé sur l'exploitation du bois.
En fait, tu t'insurges sur ce soi-disant mensonge. Qui Ă  raison ?
La forêt tasmanienne, sûrement poumon de l'Australie, participe certainement à cet écosystème et c'est ainsi qu'il faut la voir, et nous avons besoin de toutes ses capacités pour vivre
8)


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 29 Oct 2007 02:58 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 26 Nov 2004 05:07
Message(s) : 410
Localisation : annecy
http://www.amisdelaterre.org/article.ph ... ticle=2764

Vous pourrez donc acheter dans votre magasin ou pour votre mairie, du papier ou un parquet en bois « certifié » en croyant faire un geste pour la planète...tout en contribuant à la destruction des forêts de Tasmanie.



sans avoir ma carte dans aucune organisation ecologiste je dois reconnaitre que cette incroyable certification ma laisse dubitatif....eco label!!!...ma lessive a aussi un eco label donné par qqs ingénieurs bidons experts qui vous certifieront que la lessive en question est bonne pour la planète !!! ...


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 30 Oct 2007 05:53 
New Mate
New Mate
Hors-ligne
Inscription : 30 Oct 2007 05:40
Message(s) : 1
je suis bien d'accord avec remival.

le meilleur rendement des jeunes arbres plantés sert t-il à fixer le carbone dégagé par tout le commerce et l'industrie qui en découle???

Allez, on arrête de se raconter des histoires, tout ça c'est du business. Pas la peine d'enrober ça avec des histoires de fixation de carbone pour faire passer la pillule.


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 31 Oct 2007 07:54 
Avatar de l’utilisateur
Mate
Mate
Hors-ligne
Inscription : 04 DĂ©c 2006 09:57
Message(s) : 39
Localisation : SYDNEY (BRONTE)
Tout le papier que je consomme est utilisé pour reconstruire des arbres..en papier...au fond de mon jardin.
j'ai bon ??!!


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 31 Oct 2007 11:37 
FranceDownUnder Addict
FranceDownUnder Addict
Hors-ligne
Inscription : 10 Juin 2004 22:53
Message(s) : 190
Localisation : Sydney (DY)
Article interessant dans Le Monde (edition du 30/10/2007) :

Polémique autour d'un projet d'usine de papier en Australie
LE MONDE | 30.10.07 | 16h15 • Mis à jour le 30.10.07 | 16h15
SYDNEY (AUSTRALIE) CORRESPONDANCE

La construction de la plus grosse usine de pâte à papier d'Australie, dans le nord de la Tasmanie, va pouvoir débuter, après le feu vert donné, début octobre, par le ministère fédéral de l'environnement. C'est une victoire pour Gunns Ltd, l'un des plus gros exploitants forestiers de l'hémisphère Sud, à l'origine du projet, et pour le gouvernement travailliste de l'Etat de Tasmanie.

Le projet a relancé le débat sur l'exploitation des forêts tasmaniennes. Et la polémique, qui mobilise écologistes et personnalités de tous bords, a pris une dimension nationale. Le ministre de l'environnement, Malcolm Turnbull, risque même d'en faire les frais dans sa région de Sydney, à l'occasion des élections fédérales prévues le 24 novembre.

En Tasmanie, île de 476 000 habitants située au sud de l'Australie, la déforestation est un enjeu majeur. Selon l'organisation écologiste WWF, l'équivalent de 44 terrains de football serait rasé chaque jour par des bombes au napalm, pour être ensuite replantés en espèces exotiques.

La future usine de pâte à papier consommera 4 millions de tonnes de bois par an. La compagnie Gunns achètera notamment chaque année à Forestry Tasmania, le département responsable des forêts de Tasmanie, un million et demi de tonnes de bois, soit la moitié des ressources disponibles dans les forêts de l'Etat.

Les craintes des opposants au projet ne s'arrêtent pas à la déforestation. La vallée de la Tamar, où l'usine doit être construite, est une zone viticole importante, visitée par 150 000 touristes chaque année. "Nos trois principales peurs sont l'odeur, les émissions de dichlorophénol pouvant affecter le vin et le passage continu des camions à proximité de la route des vignobles", explique Allison Williams, de Wine Industry Tasmania, l'association des viticulteurs tasmaniens.

UN ACCORD À 48 CONDITIONS

Les pêcheurs de la région sont également inquiets. L'usine doit en effet reverser 64 000 tonnes d'effluent par jour dans le détroit de Bass. "On ne pourra plus se permettre de pêcher dans cette zone, on ne peut prendre aucun risque pour le consommateur en cas de pollution", commente John Hammond, représentant des pêcheurs de coquilles Saint-Jacques de Tasmanie.

A terme, c'est l'image de marque "nature" de la Tasmanie qui pourrait pâtir du projet. Sur son site Web, Gunns affirme pourtant que la future usine sera "la plus propre du monde". Un système de blanchiment sans chlore sera mis en place, ainsi qu'un traitement de l'effluent à deux niveaux. Et le gouvernement fédéral a soumis son accord à 48 conditions.

La construction de l'usine coûtera 1,1 milliard d'euros, mais à terme, selon le gouvernement tasmanien, son implantation devrait rapporter 4,3 milliards d'euros de retombées à l'Etat le plus pauvre d'Australie.

Marie-Morgane Le Moël
Article paru dans l'Ă©dition du 31.10.07.


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 771,0.html


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 02 Nov 2007 22:33 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Addict
FranceDownUnder Addict
Hors-ligne
Inscription : 10 Oct 2003 05:37
Message(s) : 172
Localisation : Toulouse but ASAP down under again
Vjeks a Ă©crit :
Un système de blanchiment sans chlore sera mis en place, ......
Et le gouvernement fédéral a soumis son accord à 48 conditions.

4,3 milliards d'euros de retombées à l'Etat le plus pauvre d'Australie.



Le chlore a été remplacé par le peroxyde d'hydrogene (H2O2) depuis très longtemps. Chine, principal fournisseur. :idea:


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 03 Nov 2007 17:59 
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 23 Juil 2004 21:42
Message(s) : 889
Citer :
"There is enough on earth for every people's need, but not enough for a few people's greed"

Citation (de memoire et peut etre approximative) du Mahatma Ghandi.

Tiens, ci-dessous, un texte pompe sur le site web de Gunns Ltd, a la rubrique "environment" :lol: et sous-rubrique "research" :mrgreen: . Je me suis permis de surligne les passage a mourir de rire...ou a mourir tout simplement...Les ingenieurs et scientifiques qui vendent leurs ames au diable pour des 6 figures packages, tu tapes dans un arbre (s'il en reste...jeune ou vieux) il en tombe une douzaine.

Citer :
Gunns maintains its own research facility, which carries out testing and research into a range of issues relating to the production of high quality fibre from natural and plantation forests, as well as providing advice on forest management, quality control and environmental issues. The company's laboratory has very high technical standards, being the only one working in this particular field approved by NATA (National Association of Testing Authorities Australia).

In addition Gunns has been actively involved in Cooperative Research Centres (CRC's) since they were set up by the Federal Government in the 1980's. Gunns is currently a core member of the Cooperative Research Centre for Sustainable Production Forestry headquartered in Hobart. Gunns supports the CRC with annual cash contributions and the provision of in-kind support, including providing land for research trials and access for CRC researchers to Gunns' own tree breeding and nutritional trials. The CRC has provided training for many young Australian scientists and significantly contributed to the scientific knowledge about Eucalypts. Technology developed by the CRC is applied to maintaining the sustainability of Gunns' forestry operations.


Cheers.

Sisko


  Profil  
 
  Re: dĂ©forestation intensive en tasmanie...
Message PubliĂ© : 23 Nov 2012 22:25 
New Mate
New Mate
Hors-ligne
Inscription : 22 Nov 2012 00:03
Message(s) : 7
la déforestation intensive, c'est au quotidien en Afrique sub-saharienne


  Profil  
 
Afficher les messages publiĂ©s depuis :  Trier par  
RĂ©pondre au sujet  [ 15 message(s) ] 


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invité(s)


Le fuseau horaire est UTC+8 heures [Heure d’été]

Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas Ă©diter vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Dernières discussions sur les forums FranceDownUnder.com:




Forums powered by phpBB
©2002-2014 FranceDownUnder.com