R√©pondre au sujet  [ 27 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+8 heures [Heure d’été]

Auteur Message
  La Business Etiquette en Australie
Message Publi√© : 13 Mai 2004 12:39 
New Mate
New Mate
Hors-ligne
Inscription : 17 Mars 2004 09:54
Message(s) : 18
Localisation : Manly NSW
Bonjour le forum,

Ben voila, j'ai franchi le pas : j'ai depose les statuts de ma boitoune, un site de recherche d'emploi, et je suis maintenant "Director" 8) d'une very-very-small-Pty-Ltd-company. :wink: Desormais, j'aide mon prochain a trouver du boulot (enfin juste dans le domaine des call centers).

Apres quelques jours de prospection commerciale, j'ai l'impression de me heurter a un mur : decalage culturel ? Trop "pushy", pas assez ?

Alors j'ai besoin de vos conseils : quels sont les big no-nos d'une relation business en Australie ?
Qu'est-ce qu'il faut faire et ne pas faire ?
- a partir de quand un Australien se sent-il harcele ?
- vaut-il mieux appeler les gens ou leur envoyer un email ?
- vaut-il mieux rappeler les gens ou attendre qu'ils rappellent ?

Si vous avez des idees sur la question, lachez-vous : si j'arrive a decrocher quelques clients, je ferai des chercheurs d'emploi heureux et ca me permettra peut etre meme de payer mon loyer !!!


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 13 Mai 2004 13:41 
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 24 Fév 2004 04:15
Message(s) : 513
Localisation : North Sydney
Plusieurs questions me viennent à l'esprit :

- As tu fais une étude de marché avant de te lancer dans ce type de marché.

- Y a-t-il un potentiel suffisant pour te faire vivre ?

- IL est difficile de répondre à ta question aussi si tu nous dis pas ce que tu proposes aux entreprises. Doivent-elles payer un droit d'entrée pour déposer des annonces ? Comment les rechercheurs d'emploi vont-ils te trouver ?

Enfin, tu as monté ta boite en Australie ? Quel visa as-tu ? Qu'est ce que ça t'as couté ? Tu as trouvé un bon expert comptable ?

Vincent


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 13 Mai 2004 14:46 
New Mate
New Mate
Hors-ligne
Inscription : 17 Mars 2004 09:54
Message(s) : 18
Localisation : Manly NSW
Hello Vincent,

Merci pour ta reponse...
Euh, moi je veux bien discuter de la pertinence de mon business, mais c'etait pas trop le sujet de mon post, si ? :roll:

En fait, je cherche pas tant a savoir si ma boite va marcher (parce qu'effectivement, il vaut mieux se poser la question avant !!!), mais plutot comment faire pour que ca marche mieux, c'est a dire sans froisser trop de susceptibilites australiennes... :D
Bref, j'essaie de comprendre les "regles de politesse implicites" qui sous tendent les contacts commerciaux ici, quel que soit le type de business ou ta position sur le marche.
Du genre : qu'est ce qui se fait (et ne se fait pas), qu'est ce qu'un comportement commercial agressif (rappeler 1 jour apres avoir envoye un mail) ou normal (rappeler 3 jours apres avoir envoye un mail), est-ce que les gens preferent traiter par email ou par telephone... :?: :idea:

Sinon, j'ai un visa de resident permanent, ca m'a coute les $ 800 de company registration et non, j'ai pas de bon expert comptable (j'ai juste mon neurone et toutes mes docs de l'Australian Tax Office sous le coude :shock: )...


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 13 Mai 2004 15:04 
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 24 Fév 2004 04:15
Message(s) : 513
Localisation : North Sydney
Dans la boite dans laquelle je travaille, le service commerciale fonctionne assez directement. En gros, les commerciaux font toujours en sorte de conna√ģtre avant le nom de leur interlocuteur (le directeur IT, directeur operationnel, financier etc.). Ensuite, ils s'appellent tr√®s directement par leurs pr√©noms pour montrer une marque de sympathie et de confr√©rie.

Certains commerciaux ne rappellent leurs contacts qu'une semaine à 2 semaines après leur avoir envoyer les premières informations (par email ou courrier). Traiter par email n'est certainement pas la meilleure solution car :

- Les entreprises n'en peuvent plus de recevoir des junks mail,
- Le taux de retour est bien moins important que par téléphone
- La confiance est directement établie par téléphone

Voilà quelques infos glanées dans l'équipe commerciale

Vincent


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 13 Mai 2004 15:15 
New Mate
New Mate
Hors-ligne
Inscription : 17 Mars 2004 09:54
Message(s) : 18
Localisation : Manly NSW
Merci Vincent pour ces infos, c'est exactement le genre de choses que je cherchais a savoir ! :lol:
Ca va bien m'avancer... mais il va vraiment falloir que je m'habitue a appeler les gens par leur prenom alors que je ne les connais meme pas :wink:

Mai


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 13 Mai 2004 15:20 
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 24 Fév 2004 04:15
Message(s) : 513
Localisation : North Sydney
mai a écrit :
Merci Vincent pour ces infos, c'est exactement le genre de choses que je cherchais a savoir ! :lol:
Ca va bien m'avancer... mais il va vraiment falloir que je m'habitue a appeler les gens par leur prenom alors que je ne les connais meme pas :wink:
Mai

Apparemment c'est pas mal aussi de faire un truc du genre pour récupérer le nom de la personne que tu dois contacter :

Hi Vincent MOTTE from [COMPANY]
How are you today ?
Can you tell me who's your financial controler / CEO those days ?

Généralement tu tombes sur la secrétaire que tu te le donneras. Tu peux aussi demander s'il est immédiatement dispo etc.

Vincent


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 13 Mai 2004 16:11 
New Mate
New Mate
Hors-ligne
Inscription : 17 Mars 2004 09:54
Message(s) : 18
Localisation : Manly NSW
Bien note...
Mais mon probleme c'est pas tellement de trouver les gens... c'est de les convaincre !!! :mrgreen:


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 14 Mai 2004 04:43 
FranceDownUnder Addict
FranceDownUnder Addict
Hors-ligne
Inscription : 03 Mai 2004 15:49
Message(s) : 106
Localisation : En Oz
mai,

le business, que tu est appris en France ou à l'autre bout du monde, il y a des règles qui se recoupe et sotn valable partout, meme s'ils faut les adapter aux diverses cultures que composent notres belle planète bleue.
Donc, si tu a déjà "toucher" au commerce ou cotoyer des commerciaux ou si tu est toi meme commercial (c'est mieux :)), alors ca devrait aller, faut pas stresser (plus facile qu'a faire ;)), tu présente ton produit, tu vois s'il est intéressé, et tu enchaine, rien de plus simple. Ah oui, n'oublie pas la com', c'est important !


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 14 Mai 2004 08:12 
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 24 Fév 2004 04:15
Message(s) : 513
Localisation : North Sydney
Niko² a écrit :
mai,

le business, que tu est appris en France ou à l'autre bout du monde, il y a des règles qui se recoupe et sotn valable partout, meme s'ils faut les adapter aux diverses cultures que composent notres belle planète bleue.
Donc, si tu a déjà "toucher" au commerce ou cotoyer des commerciaux ou si tu est toi meme commercial (c'est mieux :)), alors ca devrait aller, faut pas stresser (plus facile qu'a faire ;)), tu présente ton produit, tu vois s'il est intéressé, et tu enchaine, rien de plus simple. Ah oui, n'oublie pas la com', c'est important !

c'est un peu inutile ça comme post quand même car justement, les techniques de commerce en France ne sont pas les mêmes qu'en Australie et encore moins qu'au Japon.

Si tout se faisait aussi simplement que : présenter son produitn, voir si ça l'intéresse et paf... ce serait vraiment facile. L'intérêt d'un commercial (d'un bon commercial) est d'arriver à vendre un produit que le client n'a pas forcément besoin, de prouver qu'il est meilleur que celui des concurrents etc.

Un bon commercial en France n'en est pas forcément un en Australie...

Vincent


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 14 Mai 2004 15:07 
FranceDownUnder Addict
FranceDownUnder Addict
Hors-ligne
Inscription : 03 Mai 2004 15:49
Message(s) : 106
Localisation : En Oz
Vincent,

N'ayant pas été trop motivé pr écrire quelque chose de moins "réducteur" du taf de commercial (Desole, je suis crevé, je suis en plein examen), je me suis permis d'ecrire cela de cette manière.


Dernière édition par Niko² le 14 Mai 2004 16:16, édité 2 fois.

  Profil  
 
 
Message Publi√© : 16 Juin 2004 18:30 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 06 Juil 2003 15:35
Message(s) : 568
Localisation : Biarritz / London
Vincent, je suis assez d'accord avec tes remarques, il y a juste un truc qui me chiffonne (pas mal).
MOTTE a écrit :
L'intérêt d'un commercial (d'un bon commercial) est d'arriver à vendre un produit dont le client n'a pas forcément besoin
hum. Je n'appelle pas ça un bon commercial. Je trouve ça un peu malhonnête.
IMO un bon commercial est un mec qui sait détecter le besoin (latent ou pas), éveiller l'intérêt, trouver les bons contacts, être au bon endroit au bon moment. C'est un travail de préparation, de prospection, de négociation, de flair aussi. Il établit une relation de confiance avec son (futur) client, il n'essaye pas de le rouler. Le long terme prime sur le profit immédiat.

Bref, pour revenir au sujet du post, j'ai fait un peu de marketing/commercial √† Melbourne, j'ai not√© que d'une mani√®re g√©n√©rale les campagnes d'e-mailing √©taient peu int√©ressantes en termes de retour direct, mais cela permet toujours de se faire conna√ģtre (faut pas trop en abuser non plus), ce n'est pas cher (si on exclut le temps pass√© √† collecter les adresses) et c'est int√©ressant quand on a une pr√©sence sur le web (site internet, etc.). Inutile donc de s'adresser √† des gens sur internet si on n'est pas en mesure d'informer via le m√™me support (site web).
Les campagnes mailing ont √©galement un taux de retour assez faible, et sont beaucoup plus on√©reuses. Le seul avantage est que les gens conservent la carte de visite au cas o√Ļ, et il arrive de recevoir un coup de fil un an apr√®s une campagne (c'est arriv√©)!
J'ai assez peu utilisé les campagnes d'encarts de pub dans les magazines spécialisés, je ne connais pas trop le retour là-dessus.

Mais je pense - en particulier en Australie - que rien ne vaut un coup de fil ou mieux encore un rendez-vous. Les australiens (comme beaucoup de gens) aiment savoir à qui ils parlent. Le networking marche bien également. Il faut se monter un réseau de contacts, les entretenir, etc.

Apr√®s, entre attendre que l'autre rappelle (√ßa n'arrive pas souvent), rappeler, savoir la limite entre une relation √©quilibr√©e et du harc√®lement, IMO c'est du feeling, et √ßa d√©pend √©norm√©ment de la personne qu'on a en face de soi. Je pr√©f√®re avoir une approche l√©g√®re, ne pas trop importuner le client √©ventuel, quitte √† perdre (ou plut√īt d√©layer, reporter) une vente ou un contrat, plut√īt que d'√™tre trop agressif et de me barrer une porte qui aurait pu √™tre int√©ressante directement (contrat) ou indirectement (viral marketing).

Bon courage.


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 16 Juin 2004 20:28 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 19 Juil 2003 19:48
Message(s) : 445
Localisation : Singapour
Felicitations Mai. Je te souhaite beaucoup de succes dans ton entreprise.
J'espere que les français qui lisent ce post et qui ont un pouvoir de
decision pour le recrutement penseront a toi.
En tous cas je n'y manquerai pas si l'occasion se presente.

J'ai des bouquins sur les differences culturelles dans le business. Je te les prete quand tu veux.

A+


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 16 Juin 2004 20:51 
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 04 Avr 2003 13:04
Message(s) : 374
Localisation : Parish of Jika Jika in the State of Victoria
As a consumer and as the administrator of a medium size institution, I greatly resent unsolicited cold calls and commercial faxes. As for emails, unless the sender is known to me, they are immediately destroyed.

Nothing is more annoying than a hard sell sales person insinuating that one is neglecting one's duty of care and responsibilty for not trying and/or using whatever service or product he/she promotes.

Like anyone, I expect, I do my own research when in need of something. I will obtain quotes from several suppliers and no doubt I will listen to people who have been satisfied by a supplier.

Given satisfaction, I shall be loyal to whoever. I particularly appreciate a friendly telephone call or an unannounced visit from a provider or tradesperson wishing to be remembered. These get my repeat custom.


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 16 Juin 2004 21:09 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 06 Juil 2003 15:35
Message(s) : 568
Localisation : Biarritz / London
Asterix92 a écrit :
J'ai des bouquins sur les differences culturelles dans le business.
Et Kate a lancé quelques posts très intéressants sur le sujet des différences culturelles.


  Profil  
 
 
Message Publi√© : 16 Juin 2004 21:44 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 06 Juil 2003 15:35
Message(s) : 568
Localisation : Biarritz / London
Jean-Marie Violette a écrit :
Like anyone, I expect, I do my own research when in need of something. I will obtain quotes from several suppliers and no doubt I will listen to people who have been satisfied by a supplier.
C'est bien joli de faire ses propres recherches, mais si le supplier ne fait pas de pub, on aura du mal √† le trouver. C'est √† lui de se faire conna√ģtre, il ne suffit pas d'ouvrir son business et d'attendre que les clients viennent d'eux-m√™me. Ceux qui se font conna√ģtre auront plus de clients, et √† service √©gal auront plus de clients satisfaits, donc plus de gens susceptibles de conseiller leurs services, etc. C'est un cercle vertueux. La d√©marche du fournisseur (du business) vers le client est beaucoup plus importante que celle du client vers le fournisseur. Le fait qu'un ami recommande une marque ou un service √† un autre est le r√©sultat du travail du fournisseur (r√©sultat de la communication, de la qualit√© du service/produit, service apr√®s-vente, etc.) et de ses interactions avec le client.

Jean-Marie Violette a écrit :
Given satisfaction, I shall be loyal to whoever. I particularly appreciate a friendly telephone call or an unannounced visit from a provider or tradesperson wishing to be remembered. These get my repeat custom.
Fair enough, but how did you get to know these people in the first place? Il leur a bien fallu faire de la pub √† un moment donn√© pour se faire conna√ģtre.

Après, c'est la méthode utilisée qui fait la différence, et je suis bien d'accord que les coups de téléphone non sollicités sont pénibles, mais il arrive dans certains cas que ce soit une bonne solution (s'ils le font, c'est que ça marche).


  Profil  
 
Afficher les messages publi√©s depuis :  Trier par  
R√©pondre au sujet  [ 27 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Le fuseau horaire est UTC+8 heures [Heure d’été]

Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Dernières discussions sur les forums FranceDownUnder.com:




Forums powered by phpBB
©2002-2014 FranceDownUnder.com