RĂ©pondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est UTC+8 heures [Heure d’été]

Auteur Message
  Alain Robert escalade une tour de 41 Ă©tages Ă  Sydney
Message PubliĂ© : 03 Juin 2009 22:26 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 07 Jan 2003 11:15
Message(s) : 1093
Localisation : Sydney, NSW, Adelaide, SA, et Versailles, France
Flash d'Océanie a écrit :
Alain Robert escalade une tour de 41 Ă©tages Ă  Sydney

Alain Robert, le Spiderman français arrêté après avoir escaladé une tour de Sydney

SYDNEY, 3 juin (Flash d'Océanie) – Le Français Alain Robert, spécialistes des escalades de bâtiments publics à main nues, a été arrêté mardi par la police de Sydney après qu’il ait escaladé sans autorisation une des plus hauts tours de cette ville australienne, rapporte mardi la radio nationale.

Cette tour, qui s’élève depuis le quartier des affaires du centre de Sydney, comporte 41 étages, que le Français a gravi depuis la façade extérieure en environ une demi-heure.
La police, après s’être rendu compte de cette escalade, mardi en fin de matinée, a préféré bloquer les rues adjacentes par mesure de précaution.

Ils ont ensuite entrepris d’interpeller l’escaladeur, à l’aide d’une plateforme en verre, à une vingtaine de mètres au-dessus du sol avant d’interroger Alain Robert, qui se définit lui-même comme un « grimpeur urbain ».
Ken Finch, policier dans le quartier, s’est pour sa part déclaré moyennement impressionné par ce genre d’exploit, en raison du danger qu’il comporte, selon lui, pour l’intéressé et l’ordre public.

« L'escalade est une passion, c'est ma philosophie de la vie. Avec 66 pour cent d'invalidité et un vertige que je ressens à chaque instant, je suis devenu l'un des meilleurs grimpeurs en solo intégral », explique le Spiderman français sur son site officiel (http://www.alainrobert.com ).

Il prend toutefois bien soin d’avertir le public que ce sport, l’escalade en solo intégral, « est un sport extrême, très dangereux. Il n’y a aucune sécurité (…) Ne tentez pas de faire les escalades que vous verrez sur ce site. Cela peut être mortel ».

Alain Robert, 46 ans, est partiellement invalide à la suite de deux accidents, au début des années 1980, dont le plus grave fut une chute lors d’une descente en rappel qui lui a occasionné cinq jours de coma et de multiples fractures (tête, membres supérieurs et inférieurs). Une lésion à l’oreille interne le rend depuis sujet au vertige.

Il a commencé ses escalades urbaines eau milieu des années 1990 avec plusieurs tours du quartier de la Défense (Paris), ou encore l’obélisque de la place de la Concorde.
Il s’est aussi attaqué à de nombreux bâtiments emblématiques à Londres, Francfort, Berlin, Barcelone, Lisbonne, Moscou.

En Amérique du Nord, il compte aussi à son actif la plupart des plus hauts gratte-ciel de New York, de Chicago (dont la Sears Tower, haute de 443 mètres) et de Montréal.

En Australie, il a déjà escaladé l’Opéra de Sydney en 1997 et la même année la tour de Sydney (305 mètres).

Il s’est aussi fait remarquer ces dix dernières années en Asie (Hong Kong, Japon, Malaisie, Singapour, Taiwan, Chine ou Indonésie) et au Moyen-Orient (Émirats arabes unis, Liban) pour les mêmes raisons.

Le costume de Spiderman qu’il arbore, de même que les arrestations suivant ses escalades, pour la plupart non autorisées, font partie intégrante de sa stratégie de communication.

Source : http://newspad-pacific.info


  Profil  
 
Afficher les messages publiĂ©s depuis :  Trier par  
RĂ©pondre au sujet  [ 1 message ] 


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Le fuseau horaire est UTC+8 heures [Heure d’été]

Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas Ă©diter vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Dernières discussions sur les forums FranceDownUnder.com:




Forums powered by phpBB
©2002-2014 FranceDownUnder.com