RĂ©pondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+8 heures [Heure d’été]

Auteur Message
  Maud Fontenoy : sur la route de l'exploit en South Australia
Message PubliĂ© : 30 Jan 2007 01:24 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 07 Jan 2003 11:15
Message(s) : 1092
Localisation : Sydney, NSW, Adelaide, SA, et Versailles, France
Adonnante a Ă©crit :
Maud Fontenoy : sur la route de l'exploit en South Australia
Une guerre d'usure


C'est dans une guerre d'usure que s'est lancée il y a 102 jours Maud Fontenoy à bord de son L'Oréal Paris. Une guerre d'usure contre les éléments, contre sa propre volonté d'aller jusqu'au bout du voyage, de son rêve.

Cette guerre a généré des blessures mais n'a pas entamé la détermination de la navigatrice qui peut se réjouir d'avoir accompli à ce jour les deux tiers de son tour du monde à contre courant. Après avoir laissé des plumes au passage de la Tasmanie, elle fait cap au nord sous les côtes sud-est de l'Australie en attendant le prochain coup de tabac. Le troisième et dernier grand cap de son périple, le Cap Leeuwin, n'est plus qu'à quelques jours de navigation.

" Je suis un peu fatiguée. J'ai atteint les limites de mon petit corps qui en a marre et qui est un peu usé " confie t-elle d'emblée à la vacation de ce jeudi. La semaine dernière, la navigatrice a payé le prix fort son passage entre la pointe de la Nouvelle-Zélande et la Tasmanie.

Dans cette énième tempête, elle a du réparer une brèche dans son ballast qui menaçait de déverser ses trois tonnes d'eau à l'avant du bateau, et se résoudre à de multiples ascensions dans le mât pour réparer ses chariots de grand-voile cassés. Résultat : une tendinite à chaque bras. " J'ai mes forces qui s'amenuisent, la météo ne m'a pas laissé de répit ".

Mais Maud Fontenoy reste convaincue de la supériorité de l'esprit sur le corps et surmonte chaque coup dur grâce à une méthode pleine de bon sens, qui consiste à penser " qu'il y a bien un moment où ça va s'arrêter ".
" Je n'aime pas trop quand c'est mon corps qui commande. Je préfère quand c'est ma tête. Mon cerveau ordonne à mon corps de faire des choses. Je sais qu'il va râler mais je pense au moment où ça ira mieux. Il y a toujours un moment où l'on peut se reposer."

Ces moments difficiles, la navigatrice tente de les exorciser en se remémorant des blagues de Coluche, quand ils ne sont pas radoucis par la contemplation de la nature, comme la vision fugace d'un ciel étoilé.

Et puis il y a aussi cette jubilation à repousser ses propres limites, à aller jusqu'au bout de la mission que l'on s'est imposée : " Ce que je vous raconte n'est pas toujours idyllique mais c'est aussi pour moi une façon de valoriser le goût de l'effort. J'en bave un peu mais ça me force à sortir de moi. Tout ça est une question de volonté, pas de gros bras. "

Ayant progressé à 7 nœuds sous les côtes de l'Australie - à la hauteur de Melbourne- la navigatrice a les yeux rivés et l'esprit tendu vers son nouvel objectif : le Cap Leeuwin, en Australie-Occidentale. Situé à la pointe sud-ouest de l'Australie, il est le troisième grand cap que franchissent tous les circumnavigateurs. Pour Maud, ce sera la porte de sortie, celle d'une navigation dans des latitudes moins hostiles de l'Océan Indien, cap à l'ouest, en route vers son point de départ et d'arrivée, l'Ile de la Réunion.

" Le 1er février, à la prochaine vacation, j'espère avoir passé le Cap Leeuwin, ou en tout cas, être sur le point de le passer. Quant à mon arrivée, j'aimerai parfois que ce soit demain, mais j'imagine que ce sera pour la fin du mois de février ".

Avant de laisser ses interlocuteurs, Maud Fontenoy a tenu à saluer la mémoire de Jean François Deniau, diplomate, ministre, académicien et navigateur, décédé ce mercredi 24 janvier. L'urgence pour elle était dorénavant de prendre du repos pour se préparer à affronter une nouvelle dépression qui devrait s'abattre sur L'Oréal Paris dans les prochaines heures.

Source : Agence Blanco Negro
http://www.maudfontenoy.com

Source : http://www.adonnante.com


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 30 Jan 2007 19:12 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Addict
FranceDownUnder Addict
Hors-ligne
Inscription : 12 Sep 2005 19:50
Message(s) : 157
Localisation : Cora Lynn, (West Gippsland) Victoria
J'ai adoré la manière dont Maud a décrit le ciel nocturne étoilé - pas seulement fonceuse comme navigatrice mais, dans son journal de bord, écrivain qui fait songer aux moments rares et pittoresques au milieu des dangers de la mer chahutée.


  Profil  
 
  Maud Fontenoy
Message PubliĂ© : 30 Jan 2007 23:45 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 07 Jan 2003 11:15
Message(s) : 1092
Localisation : Sydney, NSW, Adelaide, SA, et Versailles, France
Salut Gerard,

Oui, je viens de lire son Carnet de bord. Poétique et superbe.

Amitiés :wink:

Marc


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 11 FĂ©v 2007 02:18 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 26 Nov 2004 05:07
Message(s) : 410
Localisation : annecy
quelques poignées d'heures après avoir passé Cap Leeuwin , Maud est en danger au large des côtes australiennes....
http://www.m6.fr/cms/display.jsp?id=p2_538389


  Profil  
 
 
Message PubliĂ© : 11 FĂ©v 2007 04:01 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 07 Jan 2003 11:15
Message(s) : 1092
Localisation : Sydney, NSW, Adelaide, SA, et Versailles, France
Oui, je viens de voir les informations malheureusement. :(

M6 a Ă©crit :
Maud Fontenoy en perdition dans l'océan Indien

10/02/07 : Maud Fontenoy démâte dans l'océan Indien.
C'est un véritable coup dur pour Maud Fontenoy. La navigatrice a démâté aux larges des côtes australiennes.

Partie le 15 octobre dernier de la Réunion pour un tour du monde à contre courant, Maud Fontenoy échoue tout près du but. Son entourage a entrepris l'organisation de son sauvetage, via la marine française et la marine australienne. Mais les secours pourraient mettre plusieurs jours à arriver.

Et Maud Fontenoy serait en danger. Elle a préparé son canot de sauvetage car son voilier L'Oréal Paris, menace de couler.

"Le risque maintenant c'est qu'il fait nuit noire, et une partie du mât cogne sur la coque. Je n'ai qu'une crainte c'est que ça crée une voie d'eau et que le bateau se remplisse d'eau. J'ai préparé mon cannot de sauvetage et ma combinaison de survie. Je suis prête à tout instant à sauter dans mon canot pour attendre les secours", a-t-elle indiqué par téléphone.

"Je suis passée à deux doigts de me faire écraser (...), je suis vraiment paniquée. Je n'ai plus de lumière, et je suis roulée en boule sur ma couchette", a-t-elle ajouté d'une voix très effrayée.

Dans son périple déjà long de quatre mois, Maud Fontenoy semblait avoir fait le plus dur en franchissant avec brio le cap de Bonne Espérance, puis le Cap Horn.

Aujourd'hui, la jeune femme est à la fois choquée et terriblement déçue. Elle était attendue dans une dizaine de jours à l'île de la Réunion.

"Le mat est d'un seul coup tombé et s'est cassé en deux morceaux dans un bruit terrible (...) Je ne sais pas ce qui s'est passé. J'ai souvent dit que c'était jamais gagné, mais là je suis super déçue. Je pense à tous ceux qui croyaient en ce projet, à tous les enfants qui me suivaient. Je m'excuse de les décevoir", a-t-elle ajouté la gorge serrée, luttant contre les larmes.

Source : http://www.M6.fr

SeaSailSurf a Ă©crit :
Maud Fontenoy : "Le mât est tombé d’un seul coup"

L’Oréal Paris a démâté à 900 milles des côtes australiennes

Ce samedi 10 février vers 12h00 heures (11h00 TU), L’Oréal Paris a démâté. Maud Fontenoy est saine et sauve, à l’abri à bord de son bateau, et se trouve actuellement à 900 milles (environ 1600 km) des côtes australiennes. Elle a pu être jointe aujourd’hui vers 16h30, heure locale.

Choquée et extrêmement déçue, elle attend que le jour se lève pour faire le point sur son avarie. Toute l’équipe de L’Oréal et la Marine Nationale sont actuellement mobilisés pour réfléchir à l’éventualité de secours.

" J’étais à 7 nœuds avec une mer normale, le vent soufflait à 20-25 nœuds. Le mât est tombé d’un seul coup et s’est cassé en deux. Il est tombé à côté de moi mais j’ai pu sauter dans le cockpit et je n’ai pas été blessée. Maintenant, il y a un des morceaux qui est dans l’eau et qui tape contre la coque. Il fait nuit noire, je n’ai plus de lumière ni d’instrument de navigation. Je suis sous le choc. "

L’incident est en effet survenu à la tombée de la nuit, ne laissant que peu de temps à la navigatrice pour évaluer les dégâts et tenter de libérer son mât pour éviter qu’il ne tape contre le bateau. Une chance : la coque de L’Oréal Paris est en aluminium donc très solide.

Maud Fontenoy a d’ailleurs été en contact avec Jean Luc Van Deen Heede, l’ancien propriétaire et skipper du bateau, pour évoquer entre autre la réalisation d’un gréement de fortune.

Mais pour l’instant, la priorité est à la sécurité : " J’ai préparé mon canot de survie avec des bidons d’eau et quelques vivres. J’ai ma combinaison de survie à portée de main, prête à sauter dedans ".

Tout l’équipe de l’Oréal Paris et la Marine Nationale étudient actuellement l’éventualité de secours, mais rappelons que Maud Fontenoy est pour l’instant à l’abri dans son bateau et qu’elle n’a pas déclenché sa balise de détresse. " J’ai des nouvelles toutes les heures de ce qui se passe à terre. A l’heure où je vous parle, aucune décision n’a été prise ."

Les conditions météo sur zone - actuellement une trentaine de nœuds de vent d’ouest- vont s’améliorer confie Richard Silvani de Météo France. Le vent va progressivement faiblir et souffler ’dans le bon sens’ en passant au sud puis à l’est.

Après 119 jours de mer, Maud Fontenoy n’était plus qu’à une dizaine de jours de son arrivée dans l’Ile de la Réunion. Très déçue, elle va néanmoins attendre que le jour se lève et d’être en mesure de bien analyser la situation pour prendre une décision quant à la suite de son aventure à contre courant.

Source : http://www.seasailsurf.com


  Profil  
 
  Bravo !
Message PubliĂ© : 16 Mars 2007 04:44 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 07 Jan 2003 11:15
Message(s) : 1092
Localisation : Sydney, NSW, Adelaide, SA, et Versailles, France
Bravo à Maud Fontenoy enfin arrivée à La Réunion après son Tour du Monde à l'envers périlleux et un mât de fortune qui aura finalement tenu le coup dans l'Océan Indien après son passage accidenté au grand large de l'Australie-Occidentale.

Superbe ! :lol:


  Profil  
 
Afficher les messages publiĂ©s depuis :  Trier par  
RĂ©pondre au sujet  [ 6 message(s) ] 


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité


Le fuseau horaire est UTC+8 heures [Heure d’été]

Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas Ă©diter vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  

Dernières discussions sur les forums FranceDownUnder.com:




Forums powered by phpBB
©2002-2014 FranceDownUnder.com