R√©pondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+8 heures [Heure d’été]

Auteur Message
  [France] Festival Le R√™ve de l'Aborig√®ne, Airvault
Message Publi√© : 08 Juil 2003 05:18 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 07 Jan 2003 11:15
Message(s) : 1093
Localisation : Sydney, NSW, Adelaide, SA, et Versailles, France
Festival "Le Rêve de l'Aborigène",
Airvault, Deux-Sèvres, Région Poitou-Charentes.

Du lundi 14 au mercredi 16 juillet 2003.

Image

Bonjour à tous,

Les associations "L'aborigène", "Vent Du Rêve" organisent en partenariat le Festival annuel du "Rêve de l'Aborigène" à Airvault, Deux-Sèvres, France.

L'édition 2003 du festival a lieu du 14 au 16 juillet et réunit de nombreux artistes sur le thème des influences harmoniques naturelles (Didgeridoo, guimbarde, chant diphonique...).

Pages Internet :

http://www.didgevibes.com/~cpt29/airvault/index.php

ou http://www.lereveaborigene.net

Il s'agit d'un Festival musical de Didgeridoo, de guimbarde et de chant diphonique, qui propose 14 concerts, des rencontres culturelles et artistiques, des courts-métrages et une librairie temporaire retraçant les 30.000 ans d'histoire du peuple aborigène.

Les associations représentées "L'Aborigène" et "Vent du Rêve" souhaitent respecter l'ancrage naturel et culturel millénaire du peuple aborigène. Ils présentent les artistes suivants en concerts :
Mark Atkins, "Didge Groove Company", Bernard Dubreuil, Hosoo, David Hykes, Jowandi, "Steev" Kindwahl, Asgar Stein, "Tribe of Sound", Vibra Crista, Charlie MacMahon, Denra D√ľrr, "Hosoo"...

Durant trois jours, les activités du plus grand rassemblement de Didgeridoo en France sont basées sur une mise à disposition d'une scène libre en soirée et de rencontres culturelles planifiées, d'une conférence de Barbara Glowczewski sur la population Aborigène, d'ateliers artistiques, ainsi que de nombreux stands, de spécialités locales, de Fromageous et de bonne humeur (Boomerang, Soutien au peuple aborigène, etc...).

Le Festival est organisé et initié par :

- Vent du Rêve : http://www.ventdureve.net
- "L'Aborigène" : 05 49 67 85 33 (Deux-Sèvres).

Il est parrainé par :

- Aboriginal Dream.
- la Municipalité d'Airvaux (79 - Deux-Sèvres).
- le Département des Deux-Sèvres.

Les ventes de billet ont désormais lieu exclusivement sur place.

Le Pass est fixé à 22 Euros pour les 3 jours de la durée du Festival. Des billets journaliers seront également mis en vente à l'entrée (12 Euros la journée), ainsi que des billets pour deux jours.

Vous pouvez également contacter Gerald, modérateur du site "Didge Vibes" à l'adresse suivante :
http://www.didgevibes-shop.com ,
jay@didgevibes-shop.com (tel : 06-78-12-14-87).

Le comité d'organisation 2003 est constitué par : Fredy et Dominique Berthonneau (Gén. Org.), Sylvestre Soleil (VDR-Fondateur et directeur Artistique), Caty Castellon (VDR-Partenariat et Sponsors), François Dubreuil (VDR-Org), Bernard Dubreuil (VDR-Org)..............

Si vous êtes en France actuellement, c'est le moment de venir faire la fête dans une ambiance festive, artistique et champêtre.

Vous pouvez désormais contacter directement le secrétariat général du Festival au : 05 49 67 85 33 .
http://www.lereveaborigene.net
Email : didjabo@libertysurf.fr

et Caty Castellon au : 06 70 46 14 51

Les archives du Festival 2002 (affiche ci-dessous) sont accessibles à :
http://www.didgevibes.com/~cpt29/airvault/home02_fr.php

NB : English Version - Please, feel free to visit us at :
http://www.didgevibes.com/~cpt29/airvault/index_en.php

Bonnes visites

Bien à vous.

Seeya

Marc


Dernière édition par marcelie2002 le 28 Avr 2004 14:19, édité 12 fois.

  Profil  
 
 
Message Publi√© : 08 Juil 2003 09:18 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 07 Jan 2003 11:15
Message(s) : 1093
Localisation : Sydney, NSW, Adelaide, SA, et Versailles, France
Edition générale du programme 2003 - Festival d'Airvault - Australie, Océanie, Amériques / and Indigenious World Music.

Programme récapitulatif des trois jours :
http://www.didgevibes.com/~cpt29/airvault/acti_fr.php

Quelques notices artistiques :

Autour du ma√ģtre du Didj, Alan Dargin, se sont produits :

- Jowandi (Wayne Barker), descendant des peuples Yawuru et Jabirr Jabirr, nous transporte au cœur du bush australien, accompagn√© par les sonorit√©s du didgeridoo et les rythmes des boomerangs. Il rassemble aujourd’hui ces diff√©rents supports de cr√©ativit√© dans un projet global : Bugarrigarra.

- Mark Atkins transcrit l'immensité des routes australiennes dans son "didjblues" hypnotique. Il est un descendant des Yamitji d'Australie occidentale et d'une famille d'Irlandais Australiens. Il est par ailleurs un fabricant très productif de didgeridoos à partir des bois qu'il ramasse dans le Bush au nord ouest de son atelier de Tarnworth, dans les Nouvelles Galles du Sud (New South Wales). Sa "Road-Train" song est une petite merveille.

- Charlie McMahon fait trembler le sol de ses puissantes vibrations. (en concert le 15 juillet à minuit).

- Rapha√ęl Coz et "Steev" Kindwahl tracent de leur guimbarde, toute la distance qui s√©pare l'Inde de l'Occident. Steev a pass√© les dix derni√®res ann√©es en Asie (Inde, Tha√Įlande, N√©pal, Laos, Vietnam, Indon√©sie) √† √©tudier diverses formes de musiques anciennes. Ces formes de musique ont toutes un lien avec la bouche et cr√©ent chez celui qui les √©coute un √©tat de transe.

- David Hykes d√©veloppe dans son chant une forme de sacr√©. N√© au Nouveau-Mexique et amateur de chants aborig√®nes et indig√®nes, ses exp√©riences en tant que fondateur du ¬ę Harmonic Chant ¬Ľ (le Chant Harmonique) ont ouvert de nombreuses voies dans la musique d'aujourd'hui (y compris en France). Son oeuvre est √† la fois intemporelle et contemporaine. Il a ouvert la voie vers une nouvelle valorisation du patrimoine acoustique des lieux sacr√©s et des musiques vocales a capella.

- Hosoo, ma√ģtre mongol du H√∂√∂meij (chant diphonique), lui r√©pond par ses chants animistes. Le H√∂√∂mij est une technique vocale d’imitation et un art bas√© sur le chant des harmoniques. Les Mongols nomades ont d√©velopp√© cet art vocal au cours des si√®cles, gr√Ęce √† leur grande proximit√© avec la Nature.

- Didge Groove Company. Les musiciens sont : Klaus Wintersteller (Didgeridoo, trompes irlandaises de l'age de bronze", guimbarde), Georg Degenhardt (percussions africaines and orientales), A. Scheutz (percussions cubaines et populaires), Kurt Deixler (guitare électrique et acoustique). Depuis 1999 la bande de musiciens du "Didge Groove Company", transculturelle s' il en est, fait partager ses univers sonores au public. Le groupe consiste également en : - didgeridoo & cuivres irlandais en bronze, percussions variées & flétes, guitares électriques & accoustiques.

* Activities - English Version (and Spirit & Lodging) :
Please, feel free to visit us at :
http://www.didgevibes.com/~cpt29/airvault/acti_en.php

M :lol: ~~~~


Dernière édition par marcelie2002 le 20 Juil 2003 15:40, édité 2 fois.

  Profil  
 
 
Message Publi√© : 09 Juil 2003 02:30 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 07 Jan 2003 11:15
Message(s) : 1093
Localisation : Sydney, NSW, Adelaide, SA, et Versailles, France
Réponses aux questions sur mon MP, Fwd et divers :

- Quelle est l'adresse du siège de l'association "L'Aborigène" ?
"L'Aborigène", 6 rue Etang de la Galotière, 79600 Argentine

- Quelle est l'adresse du siège de l'association "Vent du Rêve" ?
Vent du Rêve, 3, rue Gaston bachelard, 75014 Paris

- Des Parisiens ont-ils prévu un moyen de transport en commun pour faire l'aller et retour ensemble au Festival ?
Oui, un bus pour le "Bush" et les "Akubras" (délocalisé dans la belle commune de Airvault pour cette occasion) part le dimanche 13 juillet vers 12 h 30 heures de la Porte d'Orléans, et repart des Deux-Sèvres le jeudi 17 juillet vers 10 heures pour rejoindre Paris dans l'après-midi.

- Combien de visiteurs sont prévus cette année au Festival ? Combien d'Australiens ? Combien d'Anglophones ?
Impossible à chiffrer à l'avance ! Le plus possible évidemment !!! Plus on est de fous, plus on rit...... Surtout à la campagne... Rappelons tout de même que le Festival 2002 a réuni plus de 3.600 visiteurs sur 3 jours. Pour ce qui est des visiteurs Anglophones, ils sont de plus en plus nombreux dans la région. Beaucoup d'entre eux adorent la France en juillet, puis l'Australie en décembre par exemple... Ils ne risquent donc pas d'être dépaysés...

- Quels produits les festivaliers peuvent-ils acheter sur place ?
Des produits biologiques, des plats exotiques, des CD, des Tee-shirts...

- O√Ļ sera d√©pos√©e la fresque r√©alis√©e par l'association "L'Aborig√®ne" ?
En terre aborigène d'Arnhem, près de Gove, à l'extrême pointe des Territoires du Nord (Northern Territory). Le collège d'Airvault souhaite de plus avoir l'opportunité d'être jumelé avec l'école de Yirrkala. Quelques cadeaux furent échangés avec le représentant de l'Ambassade d'Australie à Paris.

- De quelles matières a t-on besoin pour fabriquer un Didgeridoo ?
Les fabriquants utilisent des bois d'eucalyptus qu'ils ramassent souvent dans le bush, tel Mark Atkins, qui enseigne également la pratique du Didgeridoo en Australie et dans le monde.

- Combien co√Ľte un Didgeridoo dans le commerce ?
Entre 300 et 600 euros en moyenne. La boutique en ligne du site de Jay http://www.didgevibes-shop.com vous permet de commander des exemplaires livrables en France métropolitaine, et accompagnés de leur "Didge Dom" (leur embouchure protectrice).

Un Festival en pleine campagne. Une région gourmande.

- C'est quoi les Fromageous ?
Ce sont des bonbons au chocolat des Deux-S√®vres enrob√©s de p√Ęte d'amande et parfum√©s aux √©corces d'oranges et de citrons. Quand on commence √† mettre la main dans la bo√ģte (qui ressemble elle-m√™me √† une petite bo√ģte √† fromage), on peut plus s'arr√™ter....

- Pourquoi la société Marie est-elle nommée sur certaines des pages du Festival ?
En fait, il s'agit des surgel√©s Marie qui sont situ√©s √† 500 m√®tres de l'entr√©e du Domaine Municipal de Souli√®vres √† Airvault (D725) o√Ļ se tiennent les activit√©s ext√©rieures du Festival et les concerts. Vu qu'il va faire chaud, qu'il faut se ravitailler, que les gens mangent (90 b√©n√©voles) et que les bureaux de chez Marie sont juste √† c√īt√©, ceux-ci ont gentiment accept√© d'√™tre partenaires du Festival 2002 question "mangeaille / sponsoring", puis partenaires du Festival 2003.

- C'est quoi les "chabichous" ?
Des fromages de chèvres du Poitou (en forme de petite pyramide le plus souvent). Certains l'accompagent d'un bon Pineau.

- Comment autant de jeunes vont-ils dormir sur place ?
Le camping municipal, pr√®s du domaine, est gratuit pour les visiteurs du Festival pendant trois jours. (une tente, un sac de couchage, et hop !!!). Et de tr√®s nombreux autres modes de logement sont propos√©s par l'Office du Tourisme, √† commencer par des chambres d'h√ītes.

- C'est quoi les "mojettes" ou "moyettes"?
Ce sont des bons gros haricots blancs cuisinés des Deux-Sèvres. Les recettes sont variées et sont très comparables à celles des Charentes ou à celles de Vendée. (accompagnés d'un gigot de mouton, de tartines de pain de campagne, de bonne salade frisée et de vin rouge très souvent).

- C'est quoi les "cagouilles" ?
Il s'agit du surnom qu'on donne aux escargots en Patois des Deux-Sèvres. Là encore, les recettes cuisinées sont fort variées, en matelotte au vin rouge.

- Est-il vrai que les restaurants du coin servent des anguilles ?
Oui. Les anguilles de rivière sont grillées à l'ail, au persil et au vin blanc.

Seeya

M :lol: ~ ~


Dernière édition par marcelie2002 le 20 Juil 2003 15:45, édité 9 fois.

  Profil  
 
 
Message Publi√© : 11 Juil 2003 00:45 
Avatar de l’utilisateur
FranceDownUnder Expert
FranceDownUnder Expert
Hors-ligne
Inscription : 07 Jan 2003 11:15
Message(s) : 1093
Localisation : Sydney, NSW, Adelaide, SA, et Versailles, France
La présentation du Festival 2003 a été relayée par "La Nouvelle République" et "Le Courrier de l'Ouest", en aimable collaboration avec la Mairie de Thénezay, Radio Aligre, Radio Val d'Or, Radio bleue, Didgeridoo Magazine, France Inter et "France 3 Poitou-Charentes".

Le premier concert a eu lieu le 14 juillet à 16h00 : "Yuval Alon", un musicien israélien, est un artiste passionné par les sons harmoniques, la culture aborigène et une philosophie ouverte alliant le respect de la nature et de l'être humain. Yuval a également joué du chofar, un instrument traditionnel biblique.

Le Festival remercie sincèrement FranceDownUnder ainsi que tous les sites Internet qui relient les informations du Festival, les techniciens du Son de "Concept", la direction du Collège Voltaire, "Aboriginal Arts & Instruments", Plan-Net Deux-Sèvres et la SIEDS, et Expatriation Forums.

Vous pouvez retrouver sur Internet de nombreux √©crits de Barbara Glowczewski, Docteur √®s lettres et sciences humaines, √† propos de la culture aborig√®ne, la place du r√™ve au quotidien, leurs peintures, l'organisation actuelle des communaut√©s aborig√®nes, l'effort qu'ils consentent pour mieux faire conna√ģtre leur culture, faire reconna√ģtre leurs droits et initier leurs actions sociales, ainsi que l'implication des associations australiennes ou internationales √† leur profit.

Son livre célèbre s'intitule : "Yapa. Peintres Aborigènes de Balgo et Lajamanu" par Barbara Glowczewski, édition Baudoin Lebon (1991).

- lundi 14 juillet après minuit, le trio de "Drum & Didg" et Sylvestre Soleil ont créé une ambiance très heureuse sur le Festival. Chacun ici a pu apprécier la façon avec laquelle ces musiciens ont su faire participer le public et démontrer un vrai sens musical pédagogique et souriant.

- Les premiers ateliers du Festival ont débuté à la Salle des Fêtes de la prairie du Festival et la scène libre fut ouverte le mardi soir dès 19 heures : premier inscrit, Nestor, un sud-africain passionné de Didgi. Notons également que Greenpeace avait installé son stand d'information sur le pré.

Conclusion : ce Festival est un √©v√©nement √† conna√ģtre. Les b√©n√©voles se sont donn√©s beaucoup de mal pour faire de cette rencontre musicale une r√©ussite, magr√© une grosse temp√™te et un d√©m√©nagement impr√©vu dans la salle des F√™tes. Alan Dargin est un musicien aborig√®ne prodige et un homme attachant. Qu'on se le dise.

Remerciements particuliers à François Dubreuil pour sa gentillesse. Quel animateur ! Vive le Vent du Rêve ! Et Que rêve l'aborigène !!!

M :lol: ~


  Profil  
 
  Merci Marc
Message Publi√© : 24 Sep 2003 06:09 
New Mate
New Mate
Hors-ligne
Inscription : 30 Juil 2003 10:24
Message(s) : 13
Localisation : Paris, France
Merci Marc. Merci. Beau boulot. Il y aura d'autres festival. Encore plus beaux...

:lol:


  Profil  
 
Afficher les messages publi√©s depuis :  Trier par  
R√©pondre au sujet  [ 5 message(s) ] 


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Le fuseau horaire est UTC+8 heures [Heure d’été]

Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  

Dernières discussions sur les forums FranceDownUnder.com:




Forums powered by phpBB
©2002-2014 FranceDownUnder.com